Terroir Vins

Edition du 18/04/2017
 

Château HAUT-MARBUZET

Rare

Château HAUT-MARBUZET

Au sommet.


Le 2011, est plus “Saint-Estèphe”, avec une belle structure, un vin dense et persistant, bien corsé, qui sent bon la framboise, la prune et l’humus, d’excellente bouche. Superbe 2010, qui dégage un très beau nez, des tanins bien présents mais enrobés, un vin très équilibré, au nez intense, dense au palais, où dominent la fraise des bois mûre et le poivre, mêlant structure et charnu. Le 2009 est splendide : de la finesse, de la complexité, de l’amplitude, un très grand vin où s’entremêlent la fraise des bois mûre, la griotte et l’humus, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime déjà très séducteur mais de grande évolution. On poursuit avec ce 2007, classique du millésime, ample, très parfumé, tout en souplesse, très agréable sur un civet de lapin ou des ris de veau sur canapé. Le 2006 semble se refermer, très typé par ce terroir de Saint-Estèphe, avec des nuances de myrtille et de grillé, de bouche puissante. Le 2005 se goûte très bien, dense, souple, structuré, au bouquet subtil et intense à la fois, un vin qui développe des arômes séduisants de cassis et de sous-bois, puissant, avec des tanins très bien équilibrés, qui mérite d’être conservé pour profiter de son potentiel. Le 2004 est exceptionnel. Très parfumé, très complexe, aux nuances de fruits noirs macérés, de cuir et d’épices, de bouche charnue mais distinguée. Le 2002 est dans lignée, un beau vin ample, riche au nez comme aux papilles, avec ces notes de mûre et d’humus, aux tanins savoureux, coloré et dense. Somptueux 2001, l’une des plus jolies bouteilles dégustées, à la fois très souple et dense, d’une grande ampleur, développant un nez envoûtant où les fruits cuits côtoient le poivre rose et le musc, d’une longue finale, idéal sur une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un simple tournedos grillé. On s’oriente ensuite vers ce qui fait la force d’un grand vin, sa capacité d’évolution, en faisant un “saut” vers ce 1990, d’une grande longueur, au nez comme en bouche, avec ce côté légèrement “rancio” qui lui va parfaitement, aux tanins généreux, avec cette bouche bien charnue, ample et séduisante. Le 1989 est plus “chaud”, dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un vin que l’on appréciera sur un foie gras aux figues, par exemple. Le 1987 parvient à maturité, il est à son apogée. Le 1982 ne fait pas son âge, mêlant densité et harmonie, tout en nuances d’arômes, où dominent la réglisse et les épices, de bouche intense, vraiment remarquable. On poursuit avec ce 1978, très classique, et du millésime et de son terroir, où se décèlent des connotations de de fruits à noyau et de fumé, tout en bouche comme le 1975, surprenant par sa vivacité, sa couleur, son ampleur, comme ce grand 1970, lui aussi, d’une bouche dense, subtilement parfumée (champignons, cuir), avec des tanins raffinés, un vin qui emplit le palais. Henri Duboscq et sa sœur Anne-Marie se sont associés à Philippe Jorand pour lancer un vignoble de 13 ha qui s'étend sur les communes de Gaillan et de Queyrac. On y goûte ce joli Médoc Château Layauga-Duboscq cuvée Renaissance 2011, plus souple, plus facile, d’un beau rouge sombre, charpenté, avec des tanins boisés bien présents, très aromatique et ample, avec de la persistance. Le 2010 est évidemment plus dense, bien charnu comme le 2009, harmonieux, aux connotations fruitées, aux notes d’humus et de vanille, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante. Excellent 2008, qui parvient à maturité, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins mûrs.

   

Château HAUT-MARBUZET

Henri et Bruno Duboscq
1, rue Saint-Vincent
33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 54
Télécopie : 05 56 59 70 87
Email : infos@haut-marbuzet.net





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE ROUGES
e_bourgogne_rouge.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
ESMONIN (GCh)
GELIN (Fixin)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR (GC)
Pierre BOURÉE (Ch Ch)
Marc BROCOT (Mars.)
Philippe LECLERC (GC)
SEGUIN MANUEL
Nicolas POTEL
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

Clos des LAMBRAYS (MSD)
MONTS-LUISANTS (MSD)
Pierre AMIOT (Clos de la Roche)
François BERTHEAU
COQUARD-LOISON-FLEUROT (ChM)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
BERTHAUT-GERBET
CHEVILLON-CHEZEAUX (N)
COUDRAY-BIZOT (É)
GROS (Gd-É)
René CACHEUX
Manuel OLIVIER
POULETTE (Vr)
BERTAGNA
LOUIS LATOUR
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

AMPEAU (V)
Antonin GUYON (V)
PRIEUR-BRUNET (V)
Michel PRUNIER (AD)
VIRELY-ROUGEOT (P)
BADER-MIMEUR (Ch.-M.)
Albert BOILLOT (P)
B. DELAGRANGE (V)
DICONNE (AD)
MUSSY (P)
POULLEAU (V)
VIOLOT-GUILLEMARD (P)
NUDANT (V)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

MAREY (C)
Clos BELLEFOND (S)
Gérard DOREAU (Mo)
DUBREUIL-FONTAINE (C)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
DENIS (AIC)
JAFFELIN (PV)
CHOUPETTE (S)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

HEIMBOURGER (Irancy)
Alain VIGNOT
Eric DARLES (Irancy)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Henri REBOURSEAU (Ch))
DEREY (Fixin)
Olivier GUYOT
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

(PIERRE NAIGEON (CHM)*)
VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
Jean PETITOT (Côte Nuits)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

PIGUET-CHOUET (AD)*
COSTE-CAUMARTIN
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

JACOB (C)
ARDHUY (C)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

(PARIZE (Givry)*)
BERGER-RIVE

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

GEVREY-
CHAMBERTIN
FIXIN
AUTRES
(Ch. de MARSANNAY (Ch))
MOREY SAINT-DENIS
CHAMBOLLE-
MUSIGNY

VOSNE-ROMANEE
NUITS ST GEORGES VOUGEOT
COTE DE NUITS
(CRUCHANDEAU)
LABOURE-ROI
(CH. DE SANTENAY)
VOLNAY
POMMARD
AUTRES

(PIERRE ANDRE)
CORTON
COTE DE BEAUNE AUTRES

C.PAULANDS (AlC)
COTE CHALONNAISE MACON
AUTRES

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine CRÊT des GARANCHES


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Au sud du Mont Brouilly, Sylvie Dufaitre-Genin produit des Brouilly et Côte de Brouilly et cultive avec conviction ses 11,60 ha, Gamay noir à jus blanc. Elle élève patiemment son vin pour obtenir des millésimes dignes de ses aïeuls vignerons, présents à Odenas depuis 1752. “Depuis plusieurs années, précise-t-elle, le Crêt des Garanches s’est engagé dans une démarche respectueuse de la nature en supprimant l’utilisation des insecticides sur son exploitation. Afin de garantir le bon développement des vignes de Gamay noir à jus blanc qui produisent le vin du domaine, c’est la régulation naturelle de la faune et la flore locale qui remplit son œuvre. Tous les ans, les vignes, d'une moyenne de 40 ans d’âge, sont vendangées à la main pour les Côtes de Brouilly; les Brouilly, eux, le sont à la machine et à la main. “Que dire du Millésime 2016, si ce n'est qu'il est splendide, s’enthousiasme Sylvie Dufraitre, il est frais, friand, fruité, a une magnifique couleur rubis, est bien équilibré avec de forts degrés dépassant les 13°. Ventes en 2017 : les Brouilly et les Côtes de Brouilly 2015, le Brouilly 2013 Cuvée Spéciale, et, à partir de Juin, les 2016. Une cuvée spéciale de Brouilly 2015, vieilli en fût 2 ans, très puissante, apparaitra en fin d'année 2017.” Remarquable Brouilly 2015, issu de vignes de 40 ans vendangées manuellement, élevé durant 7 mois en cuves, avec des connotations de fraise des bois, de violette et d’épices, gourmand, chaleureux. Le Brouilly Cuvée Spéciale 2013 est puissant au nez comme en bouche, savoureux, aux tanins fermes et soyeux à la fois, persistant et d’excellente évolution, idéal sur un petit salé aux lentilles ou une poule au pot.  Excellent Côte-de-Brouilly 2014, au nez puissant de framboise cuite et de sous-bois, un beau vin équilibré, d’une persistance aromatique certaine, riche au nez comme au palais, un vin d’excellente évolution.

Sylvie Dufaitre-Genin

69460 Odenas
Téléphone :04 74 03 41 46 et 06 80 00 69 18
Télécopie :04 74 03 51 65
Email : sylvie.dufaitre-genin@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/cretdesgaranches
Site personnel : www.cretdesgaranches.fr

H. GOUTORBE


Vignoble de 22 ha, plantés à majorité de Pinot noir (75%), Chardonnay (22%) et Pinot meunier (3%). Cette entreprise familiale, est située à Aÿ, village grand cru réputé au cœur de la Champagne, à 3 kms d'Epernay. La création de vins de Champagne a suivi l'activité de pépiniériste viticole, tradition familiale depuis le début du siècle dernier, qui est le premier maillon de la chaîne du Champagne. Émile Goutorbe était déjà pépiniériste quand son fils Henri est né à Aÿ en 1922. René Goutorbe poursuit le développement du vignoble depuis les années 1970, et s'occupe de l'élaboration des cuvées, avec la même passion que ses enfants Elisabeth, Bertrand et Étienne, qui participent au renom de notre vin et de sa région. Le souci de sélectionner les meilleurs plants en fonction de leurs caractéristiques génétiques et des parcelles permet d’apprécier la qualité des raisins cueillis à la main. Après un pressurage lent et une vinification parcellaire en cuves Inox avant assemblage, la deuxième fermentation se fait en bouteilles qui sont conservées dans les caves anciennes au moins trois ans sur lies. L’accueil est chaleureux avec Nicole, l’épouse de René, ainsi qu’avec leurs enfants. Tout en bouche, leur Champagne brut Cuvée Prestige Premier Cru, Pinot noir (75%) complété par du Chardonnay, est caractéristique de la puissance aromatique de son cépage majoritaire, un vin puissant, vineux mais fin, corsé et fruité, équilibré et rond. Excellent Champagne Millésimé 2006, fort bien élevé, qui associe richesse aromatique et persistance, ample et dense, avec ces notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale. Le Blanc de noirs Grand Cru Aÿ dégage un nez subtil et persistant marqué par les fruits jaunes et le fumé, un Champagne de jolie mousse, aux arômes de noisette et de pain grillé, tout en bouche persistante. Goûtez leur Champagne Spécial Club Grand Cru 2005, très charmeur, une cuvée dominée par une élégance persistante en bouche, à la fois très fine et mature, alliant rondeur et nervosité, tout en nuances d’arômes, à déboucher sur des quenelles de brochet, le brut Tradition, avec des connotations de noisette et d’abricot sec, de mousse fine, une cuvée intense et typée, et leur excellent Coteaux Champenois Grand Cru Aÿ, avec des senteurs intenses de fruits surmûris et d’épices, un vin de très bonne bouche, parfumé (prune, violette...), charpenté comme il le faut, tout en saveurs. Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Famille Goutorbe
9, rue Jeanson
51160 Aÿ
Téléphone :03 26 55 21 70
Télécopie :03 26 54 85 11
Email : info@champagne-henri-goutorbe.com
Site personnel : www.champagne-henri-goutorbe.com

Domaine de la CASA BLANCA


Fondé vers 1870, le domaine est l’un des plus anciens de la Côte Vermeille. Sur 8 ha de plantations et de vieilles vignes en terrasses, Laurent Escapa et Hervé Levano donnent naissance à des vins généreux, exprimant pleinement ces terroirs de schistes : le Collioure (vin tranquille) et le Banyuls (vin doux naturel). Depuis 2001, abandon des produits phytosanitaires de synthèse pour les traitements de la vigne. Les engrais chimiques ont été remplacés par des composts dès 1989. Le sol est travaillé par traction animale (labours au mulet) sur le tiers de l’exploitation. Le meilleur Collioure rouge 2014, 80% Grenache noir, 10% Syrah et 10% Mourvèdre, élevage pendant 12 mois, de robe grenat noir, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de garrigue et de poivre, charnu en bouche, d’excellente garde. Le Collioure rouge Lliminari 2014, 40% Mourvèdre, 30% Syrah, 20% Grenache et 10% Carignan, élevage 12 mois, de robe pourpre, est corsé, d’une belle charpente, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, savoureux, tout en bouche et classique. Remarquable Banyuls blanc Les Escoumes 2014, avec ces senteurs délicates de lis et de végétal, très typé, marqué par son Grenache, parfait avec des abricots rôtis à la crème au nougat ou une mousse au chocolat. On excite encore ses papilles avec le Banyuls rouge Roudoulère 2014, 90% Grenache noir et 10% Grenache gris, élevage pendant 13 mois en fûts, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin puissant. Le Banyuls Pineil 2014, généreux, velouté, de couleur intense, d’une belle harmonie entre structure et souplesse, aux nuances d’humus et de cassis.

Laurent Escapa, Hervé Levano et Valérie Reig
16, avenue de la Gare
66650 Banyuls-sur-Mer
Téléphone :04 68 88 12 85 et 06 70 10 55 81
Email : domainedelacasablanca@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/casablanca
Site personnel : www.vinsdusiecle.com/casablanca

CHATEAU LA VARIERE


Le Château la Varière est situé près du Château historique de Brissac en Anjou. Ancienne propriété familiale d’origine du XVème siècle, le Château la Varière produit l’ensemble des appellations de sa région tant en AOP Anjou Villages Brissac, Anjou rouge, Anjou blanc, Coteaux de l’Aubance, Coteaux du Layon, Bonnezeaux, Quarts de Chaume Grand Cru. Exceptionnel Bonnezeaux Château La Varière 2014, dense et velouté à souhait, d’une grande palette aromatique, de bouche onctueuse et persistante, bien gras, avec ces nuances de fleurs et de coing, sublime sur un Bleu d'Auvergne ou un foie gras à la confiture de figue, de belle évolution comme ce Quarts de Chaume Grand Cru Les Guerches, racé, aux arômes de fleurs blanches et de miel, avec cette bouche onctueuse à la finale vive et dense. Savoureux Saumur-Champigny 2015, d’une belle couleur, qui dégage beaucoup de corps tout en conservant une grande souplesse, un beau vin généreux, avec des notes de fraise des bois et de sous-bois, que l’on peut associer à une côte de veau panée à la milanaise. L'Anjou-Villages-Brissac La Chevalerie rouge 2014, classique et puissant, fin, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, aux des arômes de fruits rouges et noirs intenses (mûre, groseille...), d’une bien jolie finale. Excellent Coteaux-du-Layon 2015, au bouquet fleuri, avec ces notes caractéristiques de noisette et de poire, alliant souplesse et structure comme le Coteaux-de-l'Aubance Clos La Division 2015, au nez subtil, d’une jolie persistance, un vin parfumé avec des nuances de rose, de pain brioché et de pomme cuite.

Jacques Beaujeau
Route de Mozé - Vauchrétien
49320 Brissac
Téléphone :02 41 91 22 64
Télécopie :02 41 91 23 44
Email : chateaulavariere@vinsdusiecle.com
Site : chateaulavariere
Site personnel : www.chateaulavariere.com


> Nos dégustations de la semaine

Château de FRANCE


Le Château de France a été édifié sur les fondations d'un ancien manoir dont il conserve la belle cave voûtée... une maison de maître construite à la fin du XVIIe siècle par le procureur Philippe Decoud.
Les 40 ha (36 en rouge) du vignoble du Château de France s'étendent sur un des plus hauts coteaux de la terrasse de Léognan, la plus élevée des quatre terrasses de gravières édifiées au fil du temps.
Beaucoup aimé ce Pessac-Léognan rouge 2010, de couleur intense, de bouche corsée et très parfumée (framboise mûre), de belle charpente, aux tanins fondus, dense et harmonieux, à prévoir avec un jarret de veau aux petits oignons ou un chaud-froid de cailles, par exemple.
Le Pessac-Léognan blanc 2014, suave et sec à la fois, est un vin puissant et corsé, où s’entremêlent les épices et les fleurs fraîches, de finale florale intense, à déboucher sur une galette de tourteaux, voire un aligot rouergat.

Famille Thomassin
98, route de Mont de Marsan
33850 LÉOGNAN
Tél. : 05 56 64 75 39
Fax : 05 56 64 72 13
Email : contact@chateau-de-france.com
www.chateau-de-france.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Guy BOCARD


Un domaine familial, où la culture et les vinifications sont traditionnelles et respectueuses des terroirs.
Une grande valeur sûre avec son Meursault Charmes Premier Cru 2013, provenant d'un élevage traditionnel en fûts de chêne sur lies fines, mise en bouteilles sans filtrage, très fin, très distingué, est d’une grande subtilité d’arômes (fruits frais, miel, rose...), tout en amplitude, un vin très classique, un vin de garde comme en atteste ce 2007, très distingué, d'une grande subtilité d'arômes (fruits frais, miel, rose...), tout en amplitude, se goûte parfaitement, très classique de ce grand millésime.
Le Meursault Les Narvaux 2013, sol argilo-calcaire, exposition sud, onctueux au palais, avec ces arômes de pêche et de tilleul, typé, de bouche harmonieuse et subtile, très équilibré, très riche au nez, est à savourer sur un brochet. Le Meursault Premier Cru 2013, où la suavité s’allie à une fraîcheur intense, est remarquable, dégageant des senteurs de lis et de musc complexes, tandis que cet autre Meursault les Grands Charrons 2013, tout en finesse aromatique, développe des nuances subtiles au palais où l’on retrouve la pomme et le chèvrefeuille.
Très beau Meursault Genevrières Premier Cru 2010, typé, riche en arômes (fruits mûrs, pain brioché...), qui associe richesse et persistance, gras, avec des nuances de grillé et de pêche, tout en finale. Le Meursault Vieilles Vignes 2013, d’un très beau fondu en bouche, est tout en harmonie. Goûtez le Monthélie Toisières rouge 2013, bien savoureux, un vin de jolie robe grenat soutenu, au nez subtil (groseille, cerise, humus), et ce Bourgogne Aligoté Vieilles Vignes, dont la plus ancienne vigne est de 1952, élevé en barriques de chêne.

Domaine de La CROIX de MISSION


Cette exploitation viticole a été créée en 1995. Plantée de vignes en lyre, sur les coteaux au dessus du village. Les parcelles de vignes en terrasses constituées d’un sous-sol argilo calcaire, sont exposées sud-sud-est. Les vendanges sont manuelles, et égrappées.
Ce Moselle Les Tonneaux de Thérèse rouge Pinot Noir 2015 est un vin qui possède un charnu bien présent et cette charpente à la fois riche et souple, avec ces notes persistantes de petits fruits à noyau (8,50 €). Le Moselle blanc Pinot Gris 2015, sols argilo-calcaires, élevé durant 6 mois sur lies fines, est tout en finesse, avec ses nuances de buis et de coing, un joli vin minéral, à déboucher sur une fondue de poissons ou des écrevisses (7,50 €).
Le Moselle Auxerrois 2015, très charmeur, au nez de fruits secs avec des notes florales persistantes, d’une jolie finesse en bouche (7 €). Excellent Moselle Les Barriques de Blanche blanc 2015, 70% Auxerrois, 30% Pinot Gris, plus complexe, de jolie robe, avec cette nervosité caractéristique, de bonne bouche, aux notes d’aubépine et de citron, un vin tout en charpente, classique et franc, à prévoir aussi bien sur un soufflé de sole au coulis de tomate qu’avec des émincés de veau à la zurichoise, à un prix défiant toute concurrence (8 €).
Il y a encore le vin de France Vendange Automnale blanc 2015, issu d’Auxerrois (jolie étiquette avec une aquarelle représentant les vignes), marqué par ses raisins paserillés, développant des arômes de miel et de fruits cuits, qui associe finesse et souplesse (10,50 €), et Le Marc en Joie rosé, Auxerrois et Pinot Noir, finement fruité (fraise des bois, groseille), très réussi (14 €).

Philippe Joly

> Les précédentes éditions

Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015

 




DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHAMPAGNE LIONEL CARREAU


MAISON MOLLEX


CHATEAU BECHEREAU


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHATEAU VALGUY


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CLOS TRIMOULET


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


SCEA CHATEAU DAVID


CHARLES SCHLERET


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales